30-08-2014
Accueil arrow Best of Usenet arrow C'est quand meme pas possible...
shadow1
Rubriques
Accueil
Crédits et stats
Logiciels
Mon roman
Mon blog
Mon album de famille
Usenet how-to
Best of Usenet
Programmes TV
DVBViewer
Mon roman
Philippe Vilmachin
Audio hifi éléctronique
Qui suis-je ?
Les Mythes de la hifi
Protection d'amplis
Ampli CR courant
Alim. Crescendo
Platine à Bras radial
Comparaison contre réaction de courant/voltage
Photographie
OLympus four third
Stigmometre pour APN
Les baffles
Hexanon sur le web
Tests Hexanons
Montage Hexanons
Calage map infini
Loupe pour viseur
Af-Confirm Dandelions
* Galerie photo *
street-photo
Plus jamais Olympus
Naviguer
Plan du site
Rechercher
Communiquer
Forum
Chat en ligne.
Me contacter
Arnaques sur le web
Télécharger
Téléchargements
Xnews-fr
Gravity-fr
Hamster-fr
Wscripts
Membres
Me connecter
Créer son compte
Mot de passe perdu
1  Abonné  en ligne.
C'est quand meme pas possible... Convertir_en_PDF Version_imprimable Envoyer_par_mail
Bonaventure Pochard : 09-02-2006
 

Groupes: fr.rec.voyages, fr.misc.divers
Organisation: No hurry in Africa
Date: 09. Feb 2006, 00:09:24


Salut, je suis Pochard et à chaque fois que j'écris un truc ça déclenche
l'Armageddon...

Aujourd'hui, j'ai voyagé, j'ai vu la mort. En fait, j'ai vu des photos
de cadavres et après j'ai été mangé une omelette et après j'ai été
gueuler au service du personnel pour une histoire de pognon mais j'avais
oublié mes photos de cadavres sur la table de la cafet alors je suis
retourné les chercher mais le serveur m'a croisé sur le chemin et il m'a
donné mes photos. Il est sympa, je lui ai filé un billet, de toutes
façons, à part pisser, manger, défequer, copuler, le reste de mon temps
actif est consacré à donner des billets à des gens.
Pas grand chose sur l'agenda de la journée, ça tombe bien, on crêve de
chaud, il pleut pas depuis cinq jours. Le type qui a planté cette
semaine, il peut se mettre sa récolte sur l'oreille et commencer à
fabriquer sa propre boîte en bois.
Je suis parti à l'aéroport pour aller chercher une collègue et je suis
arrivé en retard à cause d'un camion qui pour éviter une vache avait
écrasé un cycliste et avait fini dans le fossé et tout le monde s'était
arrêté pour regarder les types mourir, même la vache, et impossible de
doubler le bazar parce qu'en face y'avait une file de 150 bagnoles qui
revenaient d'un enterrement.
Arrivé à l'aéroport en catastrophe, avec 30 minutes de retard, j'ai
demandé à une fille qui vendait les cigarettes ou était l'avion du jour
et elle m'a donné son numero de téléphone en me disant qu'elle s'appelle
Cindy alors j'ai été voir un mec avec un gilet jaune pour savoir ou
était l'avion du jour et il m'a dit qu'il avait quatre heures de
retard...
J'ai dis bonjour à une copine qui vend des souvenirs en bois dans une
échoppe de merde et je suis reparti vers la ville et y'avait toujours 50
personnes à regarder les types agoniser mais les choses commençaient à
s'organiser puisque des types avaient commencé à voler la cargaison du
camion.
Y'avait encore la vache aussi.
Ce soir, je devais vaguement sortir avec une fille mais je savais plus
laquelle, ah oui, c'était la timide. J'ai retrouvé le post-it ou j'avais
son numéro mais j'avais pas noté son prénom...
Bon, c'est pas grave, on improvisera.
Je suis rentré chez moi et y'avais pas de courant mais y'avait des
cafards, j'ai rappelé la fille pour lui filer un rencard dans un resto
mais elle savait pas ou c'était. Je connais mieux leur foutu pays que
les locaux. Je lui dit que c'était le truc avec les palmiers, les blancs
et les jolies voitures garées devant. Je suis arrivé à la bourre parce
que mes vigiles m'avaient demandé en audience pour une histoire de piles
dans la lampe-torche et un chien qui était mort, j'ai rien compris, je
leur ai filé un billet à chacun et ils étaient contents. La fille était
là, assise à une table je me suis excusé et j'ai appeleé le type pour
commander, on a mangé du poulet, parce que y'avais pas de poisson,
y'avait plus de pate à pizza, y'avait plus de brochettes, y'avait plus
la sauce pour les pates, bref, y'avait 90% de la carte que y'avait plus.
Pendant que je tentais de me battre avec un vieux croupion en parlant de
la qualification honteuse de l'Egypte pour la finale de la CAN, y'a deux
énormes seins qui m'ont dit bonjour, en fait au dessus, y'avait une
fille qui voulait du feu, je lui ai donné du feu.
Après, on a fini le repas et j'ai invité la fille (dont j'ignorais
toujours le prénom) à venir chez moi pour lui montrer ma collection de
statuettes de masaïs en bois en écoutant (si y'a du jus) de la musique
romantique, genre Black Sabbath.
Et voila t'y pas que l'aute bimbo revient vers la table, me fait une
bise sur le frond et dit un truc en langue indigène à l'oreille de la
fille qui esquisse un sourire.
Je lui demandé ce qu'elle a dit et en fait elle me dit que la fille lui
a dit qu'elle au moins elle avait des gros seins, qu'elle était
amoureuse de moi et que j'allais la quitter, la fille que j'avais
invité, car j'allais venir avec elle, celle avec les gros seins.
Après, on est rentré chez moi et on a joué à la Playstation après j'ai
appelé un taxi.
Je me suis servi un whisky en remontant ma braguette car j'aime bien
jouer à la Playstation avec la braguette ouverte et j'ai repensé à cette
journée sommes toute normale mais quand même quelque chose me
tracassait.
Disons que je ne me sentais pas vraiment à l'aise.
J'était pourtant persuadé que j'avais mis mon chargeur Nokia dans la
boite à gants.


--

"Un jeune homme responsable ne s'adonne pas
 au vagabondage sexuel"
http://www.u-blog.net/pochard
 
 
shadows2
 
shaddow3

Forum de street-photographie Valid XHTML 1.0 Transitional

Top!