28-11-2021
Accueil arrow Usenet (Extraits-Bestof) arrow Bar du styx (le retour de Liverpool Lou)
shadows1
Rubriques
Accueil
Crédits et stats
Logiciels
Mon roman
Usenet (Extraits-Bestof)
Programmes TV
DVBViewer
Mon blog
Audio hifi éléctronique
Qui suis-je ?
Les Mythes de la hifi
Protection d'amplis
Ampli CR courant
Alim. Crescendo
Platine à Bras radial
Comparaison contre réaction de courant/voltage
VSSA Diamond
DVSSA (2)
Forum diyAudio.com
Photographie
Montage Hexanons
Stigmometre pour APN
Les baffles
Hexanon sur le web
Tests Hexanons
Calage map infini
Af-Confirm Dandelions
* Galerie photo *
street-photo
Naviguer
Plan du site
Rechercher
Communiquer
Forums du site
Chat en ligne.
Me contacter
Télécharger
Téléchargements
Xnews-fr
Gravity-fr
Wscripts
Membres
Me connecter
Créer son compte
Mot de passe perdu
 
Bar du styx (le retour de Liverpool Lou) Convertir_en_PDF Version_imprimable Envoyer_par_mail
Mahatma Mordechaï O'Malley : 11-08-2003
 

Groupes de discussion : fr.rec.arts.litterature
De : "Mahatma Mordechaï O'Malley" <r>
Date : Tue, 12 Aug 2003 23:52:32 +0200


Il y a longtemps que j'étais plus venue ici mais comme il m'est arrivé des histoires et des aventures, bon, je n'avais pas vraiment le temps et on m'avait dit...

..., des gens bien sous tous rapports, qu'une jeune fille pure et innocente comme moi ne devait pas traîner dans un endroit comme le bar du Styx parce que sa réputation, qui est son bien le plus précieux, plus précieux encore qu'une paire de baskets dorées, les qui étaient à la mode, avec les semelles surcompensées, mais qui ne sont plus à la mode, tandis qu'une réputation, ben, ça se démode pas d'un an l'autre, ce qui prouve que les gens bien sous tous rapports avaient raison de me mettre en garde que le Styx, ça ne pouvait pas mais pas du tout aller sur mon cv, parce que "expérience professionnelle : taxi-girl au bar du Styx", à l'ANPE on s'imaginerait tout de suite des trucs et des machins et que même en m'asseyant sur leurs genoux j'arriverais pas à leur faire comprendre l'honnêteté de ce métier, bien au contraire, alors moi, j'ai rien dit à propos du Styx, j'ai rien dit non plus à propos de Mara, Esperado, Ali et tous les autres, j'ai tellement rien dit qu'on m'a pris pour une idiote et qu'on m'a proposé que des boulots d'idiote, je dis des boulots d'idiote parce que ils sont si mal payé qu'il faut être idiote pour accepter, mais moi j'étais pas idiote, c'est juste que je parlais pas, je disais rien, au point qu'on aurait cru que j'étais pas d'ici, que j'étais tombée de la planête Mars et qu'on pouvait bien m'arnaquer avec des boulots d'idiote, même qu'ils se sont pas gênés et que j'ai perdu mon temps à pas gagner ma vie, alors je me suis dit  ma p'tite Liv' Lou, tu vas mettre tout ce que tu as dans ta valise, t'en a pas pour longtemps, et te trotter vite fait jusqu'au Styx  là  où c'est qu'on apprécie vraiment la pureté et l'innocence, sans parler qu'ils ont le plus beau juke-box que j'ai jamais vu, avec des vrais disques comme du temps avant que je suis né et des chanteuses qu'il faut que je demande qui c'est au beau monsieur Mara qui les connais toutes parce que moi je les ai jamais vues à star academy, et puis c'est un peu ma famille, enfin pas la vraie famille parce que à ce moment-là je resterais pas, et ça me fait plaisir quand je vois monsieur Esperado, qui est beau aussi mais pas comme monsieur Mara, se lever pour me saluer en soulevant son panama, un truc que j'ai vu ailleurs qu'au cinéma, et que je peux lui demander où sont tous les autres monsieur Mara, Joel Hautois, Ali, Liam, et même le chien sacapuces qui fichait la frousse à tout le monde Nathan O'Bollocks et s'ils m'ont tous oubliée, et puis voilà que Lola me dit que je ferais mieux de me taire, que ça lui ferait des vacances et alors c'est vraiment comme si rien n'avait changé.

Votre affectueuse Liverpool Lou.


 
 
shadows2
 
shadows3

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Top!
Generated in 0.2 Seconds