28-11-2021
shadows1
Rubriques
Accueil
Crédits et stats
Logiciels
Mon roman
Usenet (Extraits-Bestof)
Programmes TV
DVBViewer
Mon blog
Audio hifi éléctronique
Qui suis-je ?
Les Mythes de la hifi
Protection d'amplis
Ampli CR courant
Alim. Crescendo
Platine à Bras radial
Comparaison contre réaction de courant/voltage
VSSA Diamond
DVSSA (2)
Forum diyAudio.com
Photographie
Montage Hexanons
Stigmometre pour APN
Les baffles
Hexanon sur le web
Tests Hexanons
Calage map infini
Af-Confirm Dandelions
* Galerie photo *
street-photo
Naviguer
Plan du site
Rechercher
Communiquer
Forums du site
Chat en ligne.
Me contacter
Télécharger
Téléchargements
Xnews-fr
Gravity-fr
Wscripts
Membres
Me connecter
Créer son compte
Mot de passe perdu
1  Visiteur  en ligne.
 
A girafette Convertir_en_PDF Version_imprimable Envoyer_par_mail
Christophe Esperado : 23-03-2002
 

En réponse à un texte érotique féminin:
Joli texte, gentiment erotique, qui parle de solitude et qui me confirme que les femmes sont, décidement, devenue totalement cinglées.

J'en parlais avec le vibromasseur de mon ex epouse, toujours de bon conseil. Il est resté un long moment silencieux, et, comme je lui répétais ma question:

"Comment pouvoir concilier notre fragile nature d'etre humain et ne pas decevoir nos compagnes romantiques, tendres et réveuses, aux yeux embués de larmes à la quatrième réplique (c'est la fin du film) de Rocco Siffredi ?"

Il a vibré une seconde en silence, et, comme il convient au sage, a répondu par une autre question:

"En changeant tes piles plus souvent ?"

Notre ecrivain étalon, dans son salon, rêve sans doute de petites chattes humides écartées par des ongles carmins, de sodomies collectives, de fellations en cinemascopes et se pose des questions existancielles:
Qui, de son copain, ou de lui, se mettra dessous en premier ?

Entre deux seances de dédicaces, il contemple avec un sourire en coin son bulletin d'inscription au club des ejaculateurs précoces. C'est vrai, quoi, ça fatigue, à la longue, de se briser les reins pour faire crier maman à
toutes ces peines-à-aimer. 

Lire/ajouter un commentaire >

 
 
shadows2
 
shadows3

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Top!
Generated in 0.57 Seconds